[Travel] Berlin, ich liebe dich! / 3 days in the German capital (part 1)

Berlin, mon amour ! Il m’aura fallu très peu de temps pour tomber sous le charme de la capitale allemande. 3 jours et c’était déjà l’amour fou. Berlin faisait partie de ces villes qui, au fil des ans, me donnaient de plus en plus envie et quand j’ai enfin eu la possibilité d’y aller, j’ai juste foncé. Venez, on va visiter…

Berlin, my love! I didn’t need a long time to fall in love with the German capital. 3 small days and here I am, heels over head. Berlin was one of these many cities I wanted to check out, my interest growing with the years passing. Come, let’s visit it together…

C’est vers le Bundestag que nos pas (gelés) nous ont d’abord mené, tout simplement parce qu’à midi, nous y avions rendez-vous. Un rendez-vous pour visiter l’intérieur et le dôme du parlement gratuitement, rien que ça. Anciennement appelé Reichstag (Reich = Empire), le bâtiment est majestueux, classique et imposant de l’extérieur, moderne et artistique à l’intérieur. La « guide » (qui n’en n’était pas vraiment une) était d’un ennui mortel (et plutôt bizarre si vous voulez mon avis) mais j’ai quand même réussi à apprendre quelques faits historiques et politiques. Le clou du spectacle est le dôme en verre avec vue à 360° sur la ville. Magique.

On the first (freezing) day, we started with the Bundestag, not only because it’s one of the most famous building of the city but also because we had an appointment. An appointment to visit the inside and the dome of the parliament for free! Previously called Reichstag (Reich = Empire), the building is huge, classical and imposing from outside and very modern and artistic inside. The « guide » (who wasn’t one and quite frankly, was pretty weird and boring) managed to give us some interesting historical and political facts. But the highlight was the dome made of glass and offering 360° views over the city. Magical.

IMG_2969IMG_2975IMG_2976IMG_2979

A une centaine de mètres de là se dresse la Brandenburger Tor. Construite à la fin du XVIIIème s., elle est en ruine après la Seconde Guerre Mondiale et reconstruite quelques années plus tard. Elle est le symbole de Berlin mais aussi de sa division pendant presque 30 ans, en effet elle faisait partie intégrante du « mur de la honte »… Quand on passe la porte, on suit les traces des empereurs, les seuls qui avaient droit de passage dessous. J’ai toujours su que j’avais du sang royal…

Not far from it is the Brandenburger Tor. Built at the end of the 18th C., partially destroyed after WWII, it was rebuilt few years later. It’s the symbol of Berlin but also of its division as the gate was part of the Wall for almost 3 decades… Back in the time, only the emperor was allowed to walk through this gate. I always knew I had some royal blood…

IMG_2984

Après notre tout premier currywurst berlinois (saucisse recouverte de sauce tomate et de curry – qui aurait pu penser que c’est en fait délicieux ?), c’est l’émouvant et immense Mémorial de l’Holocauste que nous sommes allés voir. 2 711 stèles de béton sont disposées sur un sol inégal qui monte et descend, les blocs sont lourds et imposants, les allées rectilignes, on sent le malaise monter. Cette oeuvre représente un système supposé ordonné mais qui a perdu contact avec la raison humaine. Mission accomplie.

After our very first currywurst (a sausage covered in tomato sauce and curry powder – who knew it could be that good?), it’s the huge and moving Holocaust Memorial we went to check out. 2 711 blocks of concrete are set on an uneven ground, the stelae are heavy and imposing, the grid pattern makes you feel uneasy quite quickly. This memorial represents a supposedly organised system that lost touch with humanity. I can tell you, mission accomplished. 

IMG_2988IMG_2990

En chemin, on tombe presque par hasard sur la Potsdamer Platz. Le changement est radical. D’historique et ancienne, la ville est devenue soudainement très urbaine et agitée. Véritable no man’s land durant la Guerre Froide, la place était scindé en deux par le Mur de Berlin. Après la réunification, de nombreux immeubles à l’aspect futuriste ont été construits, notamment le Sony Centre (qu’on a trouvé en cherchant des toilettes…). Moi qui ne suis pourtant pas attiré par tout ce qui est trop moderne, j’ai adoré tout ce métal et ce verre sur lequel le soleil froid se reflètait. 

After another small walk, we arrived at Potsdamer Platz. And what a change! The city went from old and historical to very urban and busy. During the Cold War, the square was cut in two by the Wall. After the reunification, a lot of futuristic looking buildings were built there, like the Sony Centre (that we luckily found while wandering for toilets…). I’m usually not a big fan of very modern stuff but I really loved all this metal and glass, the cold sun reflecting on it. 

IMG_2991IMG_2993

Pour finir cette journée en douceur (#humourpourri), nous sommes allés visiter Topographie des Terror. Siège des quartiers généraux de la terreur nazie entre 1933 et 1945, le bâtiment abrite maintenant une exposition gratuite sur les horreurs perpétrées ou encore l’histoire de l’eugénisme. On sait tous que l’histoire de l’Allemagne est lourde mais y être et le voir de ces propres yeux, c’est autre chose. Dehors, un morceau du Mur de Berlin resté intact… 

To nicely end the day (#whatadarkhumourihave), we visited Topographie des Terror. Between 1933 and 1945, it was the headquarters of the nazie terror. Now, the building hosts a permanent and free exhibition about its dark past, the atrocities, eugenic’s history… We all know Germany’s history is heavy but being there and seeing it with your own eyes is different. Outside, there’s still an intact piece of the Wall… 

IMG_2995

Un mur qui nous conduit bien entendu jusqu’au fameux Checkpoint Charlie. Ce poste-frontière permettait de passer à l’Est ou à l’Ouest durant la Guerre Froide. Pendant la construction du mur en 1961, les chars et soldats des deux camps se sont fait face pendant 3 jours, se demandant sans doute à quel moment aller commencer la nouvelle guerre. Maintenant, de faux soldats américains et un McDonald’s sont postés là…

From there, we went to the (un)famous Checkpoint Charlie. During the Cold War, it was one of the gates between East and West. When the Wall was being built there in 1961, tanks and soldiers faced each other for 3 days, waiting for another war to start. Now, fake American soldiers and a McDonald’s stand there…

IMG_2998IMG_3000

4 réflexions sur “[Travel] Berlin, ich liebe dich! / 3 days in the German capital (part 1)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s