[Travel] J’irai finir mes vieux jours à Valldemossa / I’ll spend my last days in Valldemossa

Avant de reprendre la plume le clavier pour un autre épisode de mes aventures romaines, je voudrais vous parler de mon séjour à Palma de Majorque. C’était en avril dernier et je ne l’ai jamais mentionné, cette erreur… C’est lors d’une expédition hors de la ville que j’ai découvert Valldemossa et que j’en suis tombé amoureuse.

Before getting back to my Roman holidays, I’d like to talk to you about my trip in Palma de Mallorca. It was last April and I wrongfully never said a word of it… It’s during a trip out of the city that I found out about Valldemossa and fell in love with it. 

Le petit village de Valldemossa se trouve à 17km de Palma, soit une demi-heure de bus. Quand on a commencé à rouler et que les minutes défilaient sans qu’on soit encore sorti du centre ville, je me suis sérieusement demandé si on parlait tous du même endroit. Je dois me rendre dans un petit village perdu dans les montagnes, hein, on est bien d’accord ? Oui, oui, allez, tais-toi et admire. En effet, après une dizaines de minutes sur des routes sinueuses et qui grimpent, nous voilà arrivé à destination.

The small village of Valldemossa is 17km away from Palma, or half an hour by bus. When we started driving and minutes were passing without us being out of town, I seriously started wondering if we were all talking about the same place. I have to go to a small village lost in the mountains, is that correct? Yeah, shut up and sit back. After shutting up and sitting back, we started going up some hills and finally arrived. 

31444747_1636020869852918_1120459042272051200_n31460906_1636022366519435_2843418746821804032_n

Valldemossa, j’en avais entendu parler pour la première il y a peut-être un an de ça, totalement au hasard, en regardant un épisode de  »Secrets d’histoire » consacré à George Sand. Riez, riez, n’empêche on apprend beaucoup de choses avec cette émission. A la télé ce lieu avait l’air magique. En réalité, il est encore mieux que ça.

The first time I heard about Valldemossa was about a year ago when I was watching some French documentary about George Sand, a very famous French (female) writer from the 19th C. On TV, the place looked magical, in reality it was even better.

Je vais d’abord vous parler de sa chartreuse car vous vous demandez peut-être ce que George Sand est venu faire dans ce patelin de la pampa espagnole. L’ancien monastère qui abritait des Chartreux dès le début du XIVème s. devint public en 1835 et les neufs cellules vendues séparément. L’écrivain George Sand, ses enfants et son amoureux de l’époque, le pianiste Frédéric Chopin, s’y sont installé durant l’hiver 1838-1839. Les paysages à couper le souffle et la grande chartreuse presque pour eux seuls enflammèrent leur imagination romantique. Le pianiste se fit même livrer son instrument de France et composa de nombreux morceaux avant que l’hiver rigoureux et humide n’ait raison de sa santé fragile. La cellule numéro quatre se visite et on peut y voir le piano du grand maître, son masque funéraire, un portrait de George Sand, quelques affaires à eux… Le reste de la chartreuse est aussi tranquille et reposant que le village en lui-même. Le long des couloirs, on trouve une pharmacie pleine de vieux bocaux aux belles étiquettes, une chapelle, une bibliothèque, des jardins aux vues exquises…

I’ll first talk about the Carthusian monastery because you might be wondering why George Sand came to this small village on a Spanish island. The monastery hosting Carthusian monks since the beginning of the 14th C. became public in 1835 and the nine cells were all sold separately. George Sand, her children and her then lover Frederic Chopin, the famous pianist, established themselves there during winter 1838-1839. The magnificent sceneries and the huge building just for themselves fired their romantic imagination. The pianist even had his instrument delivered from France and composed several pieces. Unfortunately, the harsh and humid winter degraded his already weak health. The cell number four can be visited and hosts among others the master’s piano, his death mask, a portrait of George Sand… Along the corridors, we can also find an apothecary full of old bottles with beautiful labels, a chapel, a library, some exotic gardens with delightful views…

31485698_1636024899852515_7526329831416397824_n31404071_1636025383185800_3120128023525851136_n31378728_1636028033185535_4631896064348127232_n31408388_1636026729852332_512670081252065280_n

Valldemossa (que j’ai affectueusement surnommé « Val de Mousse » tout le long de mon séjour), perché tout en haut d’une colline, dans la chaîne de montagnes Tramuntana, surplombe des champs d’oliviers, des cyprés, des orangers, et des jardins en terrase par centaines. Se promener parmi les ruelles pavées qui montent et qui descendent, se perdre dans son dédale, s’arrêter pour manger des raisins de la région, prendre dix mille photos des maisons toutes plus belles les unes que les autres, se faire dorer au soleil sur les pierres centenaires… Ca, cést la belle vie. Comme le faisait très justement remarquer Epicure : « Le plaisir est le commencement et la fin de la vie heureuse » (et j’aurais pas dit mieux). 

Valldemossa, perched on top of a hill in the Tramuntana mountains, looks above olive tree fields, cypresses, orange trees, and hundreds of terraced gardens. Walking up and down the cobbled streets, getting lost in its maze, stopping to eat some local grapes, taking thousands of pictures of the prettiest houses, sitting on the old stones and soaking up the sun… Now, that’s what I call life. As Epicure once said : « Pleasure is the beginning and the end of a happy life » (couldn’t have said better).

31488872_1636022763186062_7772928110315438080_n31395694_1636027729852232_5180192542838226944_n31404034_1636027513185587_7325196259541647360_n31502878_1636025793185759_6822097946700414976_n

J’irai finir mes vieux jours sous le doux soleil de Valldemossa.

I’ll spend my last days under the soft sun of Valldemossa.

3 réflexions sur “[Travel] J’irai finir mes vieux jours à Valldemossa / I’ll spend my last days in Valldemossa

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s