[Series/Movies] Mes derniers coups de coeur

Cela faisait bien longtemps que je n’avais pas écrit un article sur mes derniers coups de coeur télévisés… Il faut dire que pendant un long moment, j’ai tout bonnement arrêté de regarder quoi que ce soit. Je dessinais, créais, lisais et restais loin des séries, au point de me désabonner de Netflix. Mais l’envie m’est un jour revenue, voici donc ma sélection…

The Sinner :

449181

« Tout le monde sait qu’elle l’a fait. Personne ne sait pourquoi »

Cora est une jeune mère de famille à la vie en apparence tout à fait normale. Un jour à la plage avec sa famille, elle attrape un couteau et, prise d’une rage incontrôlable, tue un jeune homme qu’elle semble ne pas connaître. L’affaire est vite réglée pour la police, Cora plaide coupable… Sauf pour un détective qui va essayer de comprendre le comment du pourquoi de ce meurtre perturbant.
==> En seulement 8 épisodes, on est complètement happé dans cette enquête qui mêle présent et passé, souvenirs refoulés et sentiments partagés, mensonges et vérité. Les élèments se mettent en place petit à petit et le final est juste à couper le souffle. Enorme coup de coeur. 

The Handmaid’s Tale :

hmt_03

« Le futur est un putain de cauchemar »

Dans un futur proche et dystopique, les Etats-Unis sont gouvernés d’une main de fer par une secte polito-religieuse. Leur mission : remettre en route la natalité qui a fortement chutée suite à la pollution et aux MST. Pour se faire, toutes les femmes sont privées de leurs droits, de leur personnalité, leur nom et sont classées en catégories : les femmes « légitimes » des gouverneurs, les Martha qui s’occupent de la maisonnée et les Servantes qui ne servent qu’à la reproduction. C’est l’une d’entre elles que l’on suit, de sa vie normale de femme libre mariée et avec un enfant, à son enlèvement, son « éducation » et son nouvelle emploi de « machine à bébé ».
==> Un futur dystopique qui semble si réel qu’il donne froid dans le dos. Cette série donne beaucoup à réfléchir : et si tout ça arrivait ? Quelle catégorie de femme est la mieux lotie ? Est-ce que je rentrerais dans le moule ? Est-ce que j’essaierais de m’échapper ? Est-ce que je dénoncerais quelqu’un pour échapper à une punition ? Est-ce que je deviendrais folle ? 

The End of the F***ing World :

show_49577fb31507a64226d1b807aea3e0de

« Je suis James, j’ai 17 and et je suis presque certain d’être un psychopathe… »

James, 17 ans, est persuadé qu’il est psychopathe. Il réfléchit constamment à comment tuer quelqu’un et porte toujours sur lui un couteau de chasse. Alyssa, 17 ans aussi, est une ado toujours en colère contre tout et tout le monde, qui décide que James sera son petit ami. Elle ne sait bien entendu pas que c’est elle qu’il plannifie de tuer. Un beau jour, ils s’enfuient ensemble et commence alors un road-trip à la Thelma et Louise…
==> Visuellement magnifique, mélange d’Angleterre de nos jours et des Etats-Unis des années 70, avec une bande son géniale, cette série est drôle, triste, originale et se regarde comme un film (160mn au total). Incontournable. 

Lore :

lore

« Parfois la réalité est plus effrayante que la fiction »

Lore est une série documentaire qui explore nos plus grands cauchemars. Mêlant narration, documents, animation et scènes jouées, chaque épisode s’attarde sur un fait divers, qui devient ensuite une légende ou un élément de folklore (vampire, loup-garou, poupée maléfique…) et la relie à nos peurs actuelles. 
==> Fan d’histoires d’horreur, j’ai été complètement emballé par ce documentaire. On apprend des faits historiques, du folklore, des faits divers terrifiants. Parfait pour briller en société et être celui/celle qui commence toujours ses phrases par : « Saviez-vous que… ». J’adore.

 

[Series] Mes derniers coups de coeur

En ce moment, je suis en pleine période trouble niveau série. Je ne trouve RIEN qui me fasse frémir, sourire ou verser une petite larme… Et pourtant, dieu seul sait que j’ai une liste longue comme mon bras de choses à regarder. En même temps, après les dernières séries que j’ai visionné, tout parait bien pâle en comparaison ! Venez un peu par ici que je vous en parle…

I can’t find ANYTHING to watch these days (and it’s very annoying). I have a full list of things to watch but can’t bring myself to it. But after so many good ones, everything seems dull in comparison. Let me tell you more about them…

Anne

anne-netflix-poster

Ile du Prince Edouard, Canada, fin du XIXème s. Anne (« avec un E ») est une jeune orpheline, bringueballée de maison en maison où elle sert de garde d’enfants. Malgré une vie bien morne, elle est pétillante, s’émerveille du monde qui l’entoure, adore lire et parle comme si elle sortait d’un recueil de poésie. Un jour, elle est adoptée par deux personnes âgées, un frêre et une soeur, les Cuthbert. Le seul problème : ils avaient demandé à adopter un garçon pour pouvoir les aider à la ferme… Mais la jeune fille a plus d’un tour dans son sac pour gagner leur coeur et commence alors pour elle une toute nouvelle vie. 

==> Doux, c’est le mot que j’emploierais pour parler de cette série. C’est mignon, très coloré, visuellement impeccable, pas prise de tête mais pas léger non plus. Les déboires d’Anne font peine à voir et on rit et pleure facilement avec elle, elle nous emporte vraiment dans son monde. Les paysages sont splendides, les acteurs incroyablement bons, on a l’impression d’y être. C’est une adaptation très libre du classique de la littérature enfantine « Anne… la maison aux pignons verts » (que je n’ai jamais lu) et il n’y a pour l’instant qu’une saison de 7 épisodes. Il me tarde de voir la suite !

Anne-12

End of the 19th C, Prince Edward Island. Anne is a young girl going from foster home to foster home to look after children. Even though she’s got a tough life, Anne is optimistic, lively, loves to read and speaks as if she were a poet. One day, she’s finally adopted by two old people, a brother and a sister. The problem is, they asked for a boy to help them with their farm. But Anne is ready to do anything so they can accept her and she can have a brand new life. 
==> A very sweet TV show, easy to watch but not dumb. The colours are vibrant, the sceneries spectacular and Anne is a lovely character. It’s just very easy to laugh, be happy or cry with her. It’s inspired by the classic « Anne of the Green Gables » and there’s for now only one season with 7 episodes. I can’t wait to see the rest!

The Keepers

MV5BODgwNDM1Mzg4NF5BMl5BanBnXkFtZTgwOTQ5NzQwMjI@._V1_SY1000_CR0,0,674,1000_AL_

Ce documentaire revient sur un fait divers qui a ébranlé la ville de Baltimore aux Etats-Unis. En 1969, soeur Cathy Cesnik, enseignante dans un lycée pour filles, disparait. Son corps est retrouvé quelques jours plus tard… mais pas son assassin. Plusieurs décennies plus tard, deux anciennes élèves reviennent sur ce mystère et tentent d’en apprendre davantage. Leur piste la plus importante : soeur Cathy aurait été éliminé car elle suspectait un membre de l’école, frère Meskell, d’abus sexuels sur les jeunes élèves…

==> Ce qui apparait d’abord comme un fait divers mystérieux tourne vite au sordide. Les preuves impliquant frère Meskell sont accablantes d’autant plus qu’elles sont amenées non par une mais par plusieurs victimes à visage découvert. Ce qui rend d’autant plus malade, c’est le pouvoir de l’Eglise Catholique (et de l’argent) qui cherche par tous les moyens à protéger les siens, sans vraiment tenir compte de la souffrance infligée. Bouleversant et révoltant.

o-CESNIK-MURDER-facebook

This documentary talks about sister Cathy Cesnik, a teacher murdered in 1969 in Baltimore. Her murderer has never been found. Decades later, two old pupils from the school she was teaching in, are re-opening the case and got one essential clue: sister Cathy was suspecting a member of the school, brother Meskell, of sexual abuse on a lot of teenage girls. 
==> A revolting and sordid story. The clues they have are overwhelming, a lot of victims came forward. What’s even more sickening is to see the Catholic Church (and their money) protecting their members at any cost, neglecting other people’s feelings. A must-see.

The Durrells (saison 2)

The Durrells-season 1-poster

Dans cette seconde saison, on retrouve la (petite) famille Durrells et ses membres si particuliers bel et bien installés à Corfu. Louisa, la mère, tombe de nouveau amoureuse, Larry est prête à se marier avec une grecque que sa mère désapprouve, Leslie devient plus adulte, Margo se verrait bien en nonne et Gerry est toujours en train de fuir ses études pour retrouver ses animaux…

==> J’avais A-DO-RE la première saison (dont j’avais parlé ici) et ce fut un  vrai plaisir de retrouver cette famille barrée mais tellement choue. C’est une série fraiche, légère, qui sent bon les vacances d’été. Après avoir vu ça, vous n’aurez qu’une envie, prendre le prochain avion pour la Grèce pour piquer une tête dans les eaux azur ou flâner sous les oliviers… 

the-durrells-season-2-episode-2-1

In this second season, we find the Durrells family and its particular members well established in Corfu. Louisa, the mother, is in love again, Larry wants to marry a Greek her mum disapproves of, Leslie is slowly becoming an adult, Margo thinks of becoming a nun and Gerry is still captivated by his animals and avoiding any studies…
==> I LOVED the first season and it was a true pleasure to see this crazy family again. It’s refreshing, light, smells like summer holidays. After watching this show, it’s possible ou want to buy a ticket for the next plane going to Greece. 

 

 

[Series] Beaucoup de mensonges, beaucoup de mystère / A lot of lies, a lot of mystery

Je ne vous cacherai pas mon excitation plus longtemps. Cela fait quelques temps que je ne trouve que des séries aussi bien les unes que les autres. Bizarrement (ou pas), elles ont un ou deux points en commun : elles sont pleines de mensonges et de mystère… C’est votre genre aussi ? Voici une petite liste de mes dernières découvertes.

Let’s get straight to the point, these days I’m watching TV shows that I love! But (weirdly), they all have a little something in common: a lot of lies, a lot of mystery… Is that your kind of shows? Here’s my list…

Big Little Lies

323102

Tout commence dans la petite ville de Monterey avec le meurtre de Madeline, une femme au foyer gentille mais grande gueule. Puis on remonte dans le temps, à l’époque où elle était encore en vie, quand elle s’occupait tant bien que mal de ses deux filles et de son mariage en perte de vitesse. Le jour de la rentrée, elle rencontre Jane, une mère célibataire fraîchement débarquée qu’elle prend sous son aile. Elle la présente à sa meilleure amie, Céleste et toutes les trois se lient d’amitié… Sous la surface riche et parfaitement lisse se cachent pourtant bien des choses sombres. Aucune des trois n’est heureuse, toutes les trois ont des ennemis, toutes les trois mentent. Alors qui irait tuer Madeline ? Et pourquoi ?

It all starts in Monterey after Madeline’s murder, a nice but loudmouth stay-at-home mum. Then we’re brought back to when she was still alive, looking after her daughters and her seemingly happy marriage. On the first day of school, she meets Jane, a single mum who just moved in and she takes care of her. She introduces her to her best friend Celeste and the 3 women become friends. But under their nice and polished surface, these women hide a lot of dark secrets. They’re not happy, they have enemies. So who and why kill Madeline?

big-little-lies

==> Déjà, le casting est génial : Nicole Kidman, Reese Witherspoon, Alexander Skarsgård… Pas une série policière du tout, on en apprend surtout beaucoup sur la vie de chaque personnage (et ils sont TOUS importants). Les secrets sont lourds et intéressants, les vues sur l’océan superbes et la musique parfaite. A regarder très vite, surtout qu’il n’y a que 7 épisodes.

Casting is great: Nicole Kidman, Renee Witherspoon, Alexander Skarsgård… Not a police TV show at all, we learn a lot about every characters lives (and they’re ALL important). The secrets are heavy and interesting, views of the ocean fantastic and music wonderful. Only 7 episodes, I ask for more.

Beau Séjour

Ix62m

Kato se réveille dans une chambre de l’hôtel Beau Séjour et à côté d’elle… son corps sans vie. La jeune fille a été assassinée mais elle ne se souvient absolument pas de la veille au soir. Sous son apparence de fantôme, elle va mener l’enquête, aidée de 5 personnes de son entourage qui peuvent (bizarrement) la voir : son père, sa demi-soeur, sa meilleure amie, un flic et son fils. Mais pourquoi eux ? Auraient-ils quelque chose à lui cacher ?

Kato wakes up in a Beau Sejour hotel room next to… her own dead body. The young girl was murdered but she doesn’t remember what happened on the previous night. She’s now a ghost and tries to find who killed her, helped by 5 people who can actually see her: her dad, her half-sister, her best friend, a cop and his son. But why them? Are they hiding something?

beau-sejour-image-episode-2-01

==> Cette série belge est grise, lourde, prend aux tripes. Cela ne parle pas de surnaturel, Kato n’est ni semi-transparente, n’a pas un teint cadavérique ni de drap blanc sur la tête, elle ne traverse pas les murs etc… Elle est juste là. Le néerlandais est une très belle langue. 

This Belgium TV show is all grey and heavy. It’s not about supernatural, Kato doesn’t look lie a ghost, she’s just her and here. Dutch is a very nice language.

Broadchurch (saison 3) 

1200x630bb

3 ans après le meurtre de Danny Latimer et le procés de Joe, une nouvelle affaire pousse Hardy et Miller à retravailler ensemble. Patricia, une quinquagénaire, a été à la fête de sa meilleure amie et s’est faite assommée puis violée. Alors que l’enquête piétine et que tous les hommes des environs semblent suspects, une femme vient avouer qu’elle s’est aussi faite violer un an auparavant, presque jour pour jour. Un prédateur semble rôder du côté de Broadchurch…

3 years after Danny Latimer’s murder and Joe’s trial, a new case brings back Hardy and Miller. Patricia was at her best friend party when she was knocked unconscious and raped. Too many leads, every men look suspicious but then a woman arrives and admits sh was raped as well, one year ago, around the same area. It seems like a predator is on the loose…

gallery-1487793556-148779211781526

==> Hardy et Miller, meilleur duo de flics de la télé ! Encore une fois, on pense connaître le coupable mais cela change à chaque épisode et la fin laisse sans voix. Une nouvelle affaire (la dernière 😦 ) très dure. On retrouve aussi la famille Latimer qui tente tant bien que mal de remonter la pente après la perte de leur fils et le procés désastreux.

Hardy and Miller, best cops on TV ever! One again, you feel like you know who the culprit is but nooope. This new (and last) case is really heavy and harsh. We also see what’s happening with the Latimer family after the murder of their son and the awful trial.

13 reasons why

636268249942475577-2052136067_13-reasons-why-serie-de-tv-sound

Anna Baker, une adolescente, s’est suicidée. Clay Jesen, un de ses amis, reçoit quelques semaines plus tard des cassettes audio. C’est Anna qui les a enregistré avant sa mort et la consigne est claire, tout écouter et faire passer à la personne suivante. Sur chaque face, Anna parle de quelqu’un en particulier, quelqu’un qu’elle tient pour responsable de son acte. Perturbé, Clay tente de découvrir la vérité tandis que ses camarades font tout pour l’en dissuader…

Anna Baker, a teenager, kills herself. Clay Jensen, a friend of her, receives audio tapes few weeks later. Anna recorded them and the rule is simple, he listens to them all and gives them to someone else. On every face, Anna talks about someone different, someone who hurt her and pushed her to suicide. Upset, Clay tries to know the truth when his classmates try to discourage him…

710382c159c61fc6f010e03cf943a2766eaccb59

==> LA série dont tout le monde et on comprend vite pourquoi. Les personnages sont addictifs, attachants, très humains. Une série poignante, pas édulcorée, pas « américaine de base ». Et la musique, on parle de la musique ??

THE TV show everybody’s talking about and you’ll understand why quickly. The characters are addictive, endearing, very human. Truly heartbreaking, not watered-down, not « too American ». And shall we talk about the music??

[Series] 3 séries scandinaves à regarder im-pé-ra-ti-ve-ment (part 3) / 3 Scandinavian series you should watch (part 3)

Vous vous souvenez de mon amour profond pour les séries scandinaves ? Je vous en ai déjà parlé à 2 reprises (ici et ) et ça continue aujourd’hui ! Pour une fois, pas trop de polar mais des séries plus réalistes et humaines. La Scandinavie se découvre sous un nouveau jour….

Do you remember my great love for Scandinavian series? I talked about it twice (here and there) but here’s another one! Today, these series are less dark and more human.

SKAM

skam-1484264965

SKAM (qui veut dire « honte ») est une série norvégienne diffusée depuis 2015. En 4 saisons de 10 épisodes, on découvre la vie d’une bande d’adolescents d’un lycée d’Oslo. La première saison parle d’Eva et de son manque de confiance envers son petit ami, la seconde est sur Noora et sa relation compliquée avec William, un Terminale, la troisième se concentre sur la « découverte » de l’homosexalité d’Isak et la dernière sur Sana, une musulmane à la langue bien pendue. Loin des clichés de « Skins », SKAM est une série épurée et intimiste, on a souvent l’impression de faire partie de la bande et d’arriver en plein milieu d’une conversation. Elle va à l’essentiel et réussit à parler de tous ces problèmes qu’on a eu il y a quelques années, sans tabous ni préjugés…

SKAM (meaning « shame ») is a Norwegian series on air since 2015. In 4 seasons with 10 episodes each, we follow the lives of some teenagers in an Oslo high school. First season is about Eva and her lack of trust towards her boyfriend, the second one is about Noora and her complicated relationship with an older guy, William, the third one is about Isak coming out of the closet and the last season is about Sana, a loud mouth Muslim girl. Far from « Skins » clichés, SKAM has a minimalist aesthetic and a strong intimate feeling, we often feel like we’re part of this group of kids. It also talks about all those problems we had few years ago, without taboo or prejudice.

23488e4e4b9bcadc5d44760e2add565e.gif

On parle de William et de son regard perçant ?

Les + : très innovante, pas vulgaire, les personnages sont récurrrents (et super attachants) mais pas toujours principaux, une série très humaine, pas longue (des épisodes de 20 à 30mn) et qui se dévore littéralement.

Very innovative, not vulgar, the characters are recurrent (and endearing) but not always principal, a very human series, short (the episodes are 20-30mn long).

Jour Polaire

709920.189

La série Canal + Jour Polaire (Midnattssol) nous amène à Kiruna, en Laponie suédoise, en plein été. L’inspectrice Kahina Zadi est dépêchée pour s’occuper du meurtre violent d’un ressortissant français, et va devoir s’allier à la police locale et son flegmatique procureur, Anders Harnesk. Elle va avoir grand besoin de lui dans ce pays qu’elle ne connait pas car, en plus de nouveaux meurtres, les soupçons vont se porter vers les Samis, le peuple autochtone pas franchement aimé des suédois et dont le procureur est originaire… 

This Canal+ series starts in Kiruna, Swedish Lapland, in summer. The French inspector Kahina Zadi goes there to solve the mistery around the violent death of a French man and works with the local police and the phlegmatic Anders Harnesk. She really needs him in this country she doesn’t know about and even more when other murders are committed, pointing the Sames population… 

maxresdefault

Les + : les vues incroyables sur la Laponie, la découverte de la culture des Samis, les personnages très « vrais » (donc pas forcément sympathiques ou antipathiques), une série à suivre en 3 langues : français, suédois, anglais (ou qu’en français mais c’est moins cool), une seconde saison est envisagée !

Incredible Lapish sceneries, learning about Sames culture, « real » characters (not too nice or not too bad), 3 languages : French, Swedish, English, a second season could come! 

Rita

256006

Rita est une quadra célibataire, mère de 3 jeunes adultes et professeur dans une école du Danemark. Elle a un caractère fort et entier, une vraie grande gueule qui ne prend des pincettes avec personne. Autant dire que les adultes (collègues et parents d’élèves) n’en sont pas fans tandis que les enfants l’adorent. Chaque épisode se concentre sur un sujet universel tel que le deuil, l’homosexualité, la maladie, l’éducation.. à travers des expériences du quotidien.

Rita is a single forty-something mother and teacher in a Danish school. She’s strong, independent and really (too?) honest. Her colleagues and pupil’s parents are not pleased with her manners but the kids love her. Each episode is about an universal topic like death, homosexuality, illness… 

rita.jpg

Les + : de « vraies » tranches de vie, des personnages attachants, du rire, du malaise, de la tristesse aussi, des épisodes vite avalés et une saison 4 qui vient juste d’être annoncée ! 

« Real » slices of life, lovely characters, we laugh, cry and feel awkward with them, a fourth season is on its way!

[Series] Les hauts et les bas de l’Empire Britannique / Rise and fall of the British Empire

« Il était une fois… ». J’aime quand les séries ou les films commencent comme ça. On va remonter dans le temps, faire un bond dans le passé, retourner là où tout a commencé, ou presque. Promettez-moi belles robes, sentiments avoués à demi-mot, balades à cheval ou autre château perdu dans la brume, et je suis à vous. L’histoire me fascine et l’histoire telle qu’on la voit à travers un écran l’est, pour moi, d’autant plus. Elle est plus simple, portée par des personnages qui ont l’air plus vrai que nature, on entraperçoit la vie de l’époque, on comprend mieux certains enjeux politiques… Bien sûr, elle n’aura pas la valeur d’un livre académique ni même d’un épisode de « Secrets d’Histoire » mais elle aura au moins le mérite de vous amenez plus loin et au passage, de vous apprendre une chose ou deux. Aujourd’hui, petite sélection de séries qui sentent bon l’Empire Britannique, ses boires et ses déboires, ses hauts et ses bas…

« Once upon a time… ». I love when series or movies are starting with these words. They promise us to go back in time, to see the past, to go back to where it all started, or so. Give me nice dresses, undeclared feelings, horse rides or castles in the fog and I’m yours. History fascinates me and history seen on a screen is even more fascinating. It’s easier, with characters looking real, you have a glimpse of the reality of the time, you understand a bit better some political parts… Of course, it’s not as true as a history book or even a history documentary but it still makes you travel and learn one or two things. Today, let’s talk about some series about the rise and fall of the British Empire…

Outlander

14688271-la-folie-outlander

1945. Claire est une infirmière de guerre anglaise qui, lors de son voyage de noces avec son époux en Ecosse, se retrouve transportée en… 1743. Elle y rencontre un descendant de son mari, le cruel et vicieux capitaine Frank Randall, mais aussi le vaillant guerrier des Highlands, Jamie Fraser. D’abord sonnée et inquiète de ce voyage dans le temps, Claire finit par se faire à sa nouvelle vie et aux us et coutumes des fougueux écossais.

A travers cette série, on a un aperçu des tensions qui existaient entre anglais et écossais, des différences de culture, de Bonnie Prince Charlie et de sa rébellion Jacobite, de la vie dans les Highlands, des histoires de clans.

1945. Claire is an English nurse of war who, during her honeymoon in Scotland, goes back in time in… 1743. There, she meets an ancestor of her husband, the evil captain Jack Randall, but also the brave Highlander Jamie. At first worried, Claire starts to acclimate to her new life and to the customs of the fiery Scottish.
Through this series, we have a glimpse of the tensions between English and Scottish, the culture differences, Bonnie Prince Charlie and his Jacobite rebellion, the life in the Highlands, clans matters…

The Mill

the-mill-21

1830. Quarry Bank Mill dans le Cheshire. Basée sur des faits réels, la série montre la vie des habitants de ce village à travers les yeux d’Esther, une jeune travailleuse pleine de passion et de rage, qui ne supporte pas l’injustice, et Daniel, un ingénieur progressiste au passé trouble.

Cette série dépeint les changements drastiques du Royaume-Uni avant le règne de la reine Victoria. Droit des travailleurs, travail des enfants, abolition de l’esclavage et surtout socialisme et syndicalisme sont au programme.

1830. Quarry Bank Mil in the Cheshire. Based on true events, the series shows the life of people in this small village through the eyes of Esther, a young worker full of passion and rage, who can’t stand injustice, and Daniel, a progressive engineer with a troubled past.
This series depicts the drastic changes in the UK before the reign of Queen Victoria. Workers right, child labour, abolition of slavery but also socialism and trade unions are the main topics.

Dark Angel

nintchdbpict0002759018582

1860. Mary Ann Cotton est une femme pauvre comme il en existe des millions dans l’Angleterre victorienne. Sauf que pour sortir de sa condition, elle est prête à tout. Elle va alors éliminer ses différents maris et amants petit à petit, à coup de thé empoisonné, pour toucher leur assurance-vie.

Mary Ann Cotton est la première femme serial killer connue en Angleterre. Il y en a sùrement eu d’autres avant elle mais la société ne pensait pas les femmes capables de tels agissements. A travers elle, on découvre les conditions de vie des classes les plus basses mais aussi ce à quoi peut pousser la pauvreté.

1860. Mary Ann Cotton is a poor woman like many other in Victorian England. Except that she is ready to do anything to change her condition. She then starts killing her different husbands and lovers with poisoned tea in order to have their life insurance.  
Mary Ann Cotton was the first known female serial killer in England. Surely there were other women like her before but at that time, people didn’t think a woman could kill. Through her life, we can see the living conditions of poor people but also what poverty can lead you to do.

Indian Summers

mezzanine_374

1932, en Inde. L’été vient de commencer et avec lui, la fameuse « saison ». A cette époque de l’année, tous les aristocrates fuient New Delhi pour aller s’amuser et se ressourcer à Simla, aux pieds de l’Himalaya. Alors que la fête bat son plein, déjà pleine de passion, de sexe et de promesse, un indien tire sur la foule…

Cette série aborde la chute lente mais irrédiable de l’Empire Britannique tandis que souffle sur l’Inde un vent de rébellion et d’indépendance. On y voit les différences entre indiens et colons, le pouvoir mis à mal et l’arrivée de Gandhi.

1932, India. Summer is just starting and with it, the famous « season ». At that time of the year, all the aristocrats flee New Delhi to have fun in Simla, at the feet of the Himalayan mountains. During a party full of passion, sex and promise, an Indian shoots an English man…
This series is all about the fall of the British Empire while India rebels for its independence. We can see differences between Indian and settler, the eroding power and Gandhi’s arrival.

The Halcyon

racial_diversity_in_itv_s_the_halcyon_is_not_just__politically_correct_tv____it_s_historically_accurate

1940. Le Royaume-Uni est entré en guerre contre l’Allemagne nazie. Dans un grand hôtel londonien, « The Halcyon », la vie continue presque comme avant. Les histoires entre serviteurs se mêlent à la vie luxueuse et glamour des clients, tandis qu’amour, passion et patriotisme montent en puissance.

Londres sous les bombes, les dégâts humains et matériels du Blitz, le pouvoir de la presse et de la radio, les conventions sociales, l’homosexualité… Cette série touche à de nombreux sujets.

1940. The UK is in war with Nazi Germany. In a luxurious hotel, « The Halcyon », life goes on almost normally. There are stories between the staff members and upstairs with the rich and glamourous guests, but also a lot of love, passion and patriotism.
London under the bombs, Blitz’s material and human damages, the power of the press and radio, social conventions, homosexuality… A lot of important matters in here.

Des séries historiques il en existe bien d’autre, notamment The Crown, Victoria, Downton Abbey ou encore Poldark que j’ai adoré et littéralement dévoré. Mais cette fois-ci, je voulais partager avec vous des séries qui sont un peu moins connues ou dont on parle moins… En avez-vous vu quelques unes ? Que me proposeriez-vous d’autre ?

There are many other historic series like The Crown, Victoria, Downton Abbey or Poldark that I loved and watched very quickly. But this time I wanted to talk about less known series… Is there any in this list that you like? Any to advise? 

[Series] 3 séries scandinaves à regarder im-pé-ra-ti-ve-ment (part 2) / 3 Scandinavian series you shoud watch

 

Il y a quelques mois de ça, je vous parlais de 3 séries scandinaves que j’avais adoré… et il est maintenant temps d’en ajouter 3 autres ! Prenez une couverture toute douce, une tasse de thé, allumez une bougie ou deux et pressez lecture…

Some months ago, I told you about 3 Scandinavian series I loved… it’s now time to add 3 more! Take a soft blanket, a cup of tea, light up some candles and press play…

Thicker Than Water

3 frères et soeurs se réunissent sur l’ile d’Aland dans leur maison familiale et pension à la demande de leur mère. Une demande étonnante car ils sont loin d’être une famille soudée. La mère se fait secrète et énigmatique… avant de se suicider. Lasse, un restaurateur en pleine galère, Jonna, une comédienne et Oskar qui s’occupe de la pension avec sa femme Liv, apprennent que pour garder la-dite pension, ils devront y travailler tous ensemble le temps d’un été pour pouvoir en hériter. De vieux secrets et de non-dits viennent s’ajouter à cette famille déchirée. Ainsi qu’un cadavre ou deux.

Les + : la découverte du magnifique archipel d’Aland, une région autonome de Finlande parlant seulement suédois, les secrets lourds mais très intéressants, les relations fraternelles tendues, l’amour malgré tout…

At their mum’s request, 3 brothers and sisters gather on Aland island in their childhood house and hotel. A surprising request since they’re not close at all. Their mum becomes secret and enigmatic… before killing herself. Lasse, a restaurant owner close from bankruptcy, Jonna, a comedian and Oskar looking after the hotel with his wife, learn that in order to inherit the hotel they’ll have to work there altogether for the summer. Old secrets and unspoken resentments add up… with a corpse or two.

The + : discovering the wonderful Aland archipelago, an independent Finnish region speaking only Swedish, the heavy but interesting secrets, the hard fraternal relationship, and love after all…

thicker-than-water-screenshot

The Bridge

Une femme est retrouvée morte, découpée en deux, pile-poil à la frontière de la Suède et du Danemark, sur le pont de l’Øresund. Les polices danoises et suédoises collaborent donc, menées par Saga, une inspectrice très douée mais nulle en relation sociale et Martin, un flic bon vivant. De nouveaux meurtres ont lieu dans les deux pays et le tueur semble vouloir montrer les travers de ces sociétés.

Les + : une Suède et un Danemark comme on ne les connait pas forcément, gris, triste et socialement pas terrible, des personnages forts et attachants, une histoire menée à tambour battant, une fin auquel on n’aurait pas pensé…

A woman is found dead, cut in two, on the border of Sweden and Danemark, on the Øresund bridge. Swedish and Danish police collaborate, lead by Saga and Martin. They’re very different; Saga is talented but seems cold and not sociable, Martin is funny and easy-going. New murders happen in both countries and it looks like the murderer wants to show the cracks of their society.

The + : Sweden and Denmark like we don’t know them, grey, sad and not that good socially speaking, strong and captivating characters, a quick but deep story, an end that might surprise you…

thebridge

Trapped

Un corps sans bras, sans jambes et sans tête est repêché dans le port d’un village du nord-est de l’Islande, en même temps qu’arrive un ferry en provenance du Danemark. La police locale, composée de 3 agents, est sur les dents surtout que le blizzard va les couper du reste du monde pendant plusieurs jours. Pas de doute, le tueur est parmis eux et il ne semble pas vouloir s’arrêter.

Les + :  (l’Islande ne fait pas partie de la Scandinavie mais vous voyez où je veux en venir, hein). De la neige, partout, tout le temps ! Un premier épisode ouvert par la magnifique chanson de Kaleo  »Vor í Vaglaskógi », beaucoup d’action, de nombreux personnages intéressants et complexes, si vous devinez qui est le meurtrier avant la fin, je vous tire mon chapeau…

A body without limbs and head is found in the water of a small Icelandic village, at the same time of the arrival of a ferry. The local police, composed of 3 agents, is under great pressure and the blizzard cutting them off from the rest of the world for days is not going to help. No doubt possible, the killer is among them and it doesn’t seem like he wants to stop.

The + : (Iceland is not part of Scandinavia but you know what I mean). Snow, everywhere, all the time! The first episode is open by Kaleo’s incredible song  »Vor í Vaglaskógi », a lot of action, a lot of very deep characters and if you guess who’s the killer before the end, bravo!

trapped

 

 

[Series] Ces séries de la rentrée qu’on attend avec impatience / These series we’re waiting for

(Presque) de retour de vacances ! Vous excuserez mon manque (cruel) de nouvelles ici mais j’étais en retraite spirituelle en France et tout contact avec mon ordinateur était banni. A l’aube de la rentrée, il fallait bien pourtant que je vous parle d’un sujet que j’affectionne tout particulièrement, les séries ! Voilà ce qui m’attend dans les mois qui viennent…

(Almost) back from my holidays! Sorry for the (cruel) lack of news but I was retreating back home and my laptop was bannished. Autumn is almost here and with it new series are coming. I’m a little bit excited so let’s talk about it!

Victoria. La nouvelle série d’Itv commence ce soir mais je vais attendre bien sagement de rentrer en Angleterre pour la regarder. La tentation est pourtant énorme… Sur 8 épisodes, on va suivre le début du règne de la Reine Victoria et son mariage avec le Prince Albert. Etant complètement fan de l’époque et de cette monarque autant vous dire que je suis sur les dents !

The new Itv series is starting tonight but I’m going to wait till I come back to England to watch it. The temptation is huge though… During 8 episodes, we’ll follow the early reign of Queen Victoria and her wedding with Prince Albert. Being completely fan of this era and its monarch, I just can’t wait for it!

Victoria-Jenna-Coleman-2016

The Crown. On reste dans la monarchie anglaise puisque cette série Netflix va parler de la Reine Elizabeth II, de son début de règne, son mariage et sa relation avec Churchill. On devrait même avoir 6 saisons. Ça ne remplacera pas Downton Abbey mais ça devrait satisfaire mes goûts de luxe. Vivement le mois de novembre !

Let’s stay in the English royalty with this Netflix series. Here, we’ll see the early reign of Queen Elizabeth, her wedding and her relationship with Churchill. We even should have 6 seasons! It won’t replace Downton Abbey but it should satisfy my luxury tastes. Can’t wait for November!

The+Crown+Netflix

Poldark. La saison 2 arriiiive ! Il y a un petit moment, je vous avais parlé de mon amour pour le capitaine Ross Poldark et dans quelques jours, je vais le retrouver… Ross est un ancien capitaine revenu de la guerre de Sécession et qui retrouve sa promise mariée à son cousin. Il décide alors de se construire une nouvelle vie en Cornouaille en reprenant l’ancienne mine de son père et en allant chercher l’amour ailleurs. La série de la BBC One reprend les aventures et la vie tourmentée de Poldark là où on les a laissé, c’est à dire dans la merde. Le Capitaine est sans le sous, brisé, bref un début joyeux !

Season 2 is comiiing! Some time ago, I talked about my love for the captain Ross Poldark and in few days I’ll see him again! Ross is a former captain coming back from the American Civil War and finding his lover in the arms of his cousin. He decides to build himself a new life in Cornwall and brings back to life his father’s old mine and finds love somewhere else… The BBC One series starts back where we left it, meaning in a deep shit for the poor captain.

Poldark

The Fall. Je vous promets, j’arrête avec les dramas historiques ! J’avais déjà parlé de cette série sur mon ancien blog et on est bien au 21ème siècle. BBC Two revient avec la saison 3 et reprend le jeu du chat et de la souris auquel se livrent Paul Spector (Jamie Dornan) et Stella Gibson (Gillian Anderson). Paul est un papa aimant le jour et serial killer la nuit, Stella est une détective qui comprend sa psychologie, la traque continue…

I promess I won’t talk about historic dramas again. I wrote an article about The Fall before and it’s in the 21st C. BBC Two is coming back with the season 3 and the mental game between Paul Spector (Jamie Dornan) and Stella Gibson (Gillian Anderson). Paul is a loving father during the day and serial killer at night, Stella is a detective understanding how he works…

thefallseason2.jpg

The Young Pope. Pourtant pas croyante, je trouve la papauté fascinante. Le Vatican recèle bien des mystères et en apprendre davantage sur la vie de l’un des nombreux serviteurs de Dieu semble intéressant. Jude Law va jouer Lenny Belardo, le premier Pape américain élu, conservateur plein de contradictions qui va galérer dans sa nouvelle mission. En octobre sur Sky Atlantic.

I’m not a believer but I find the papacy fascinating. The Vatican is full of mysteries and learning a bit about one of its occupants seems interesting. Jude Law is playing Lenny Belardo, the first American pope elected, conservator and full of contradiction, struggling in his new mission. In october on Sky Atlantic.

The-Young-Pope